Carrières dans votre région Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

29 août 2023

Dominique Fortier - dfortier@medialo.ca

Nouvelle technologie pour détecter rapidement la présence de baleines dans le fleuve

WHALE SEEKER

Whale Seeker

©Photo Gracieuseté

Le logiciel permet de détecter les différentes espèces de mammifères marins à partir de l'intelligence artificielle, et ce, pratiquement de façon instantanée.

L’entreprise Whale Seeker a développé la technologie Möbius qui permet de détecter les baleines et autres mammifères marins 97 % plus rapidement que les méthodes utilisées actuellement.

La Rimouskoise, Emily Charry Tissier, est à la tête de Whale Seeker, une entreprise créée en 2018 qui utilise l’intelligence artificielle pour détecter les mammifères marins imposants, évitant ainsi des risques de collision. Puisque la technologie permet la détection de façon quasi instantanée, les périodes de fermetures des zones de pêches est ainsi écourtée et le transport maritime devient plus fluide.

L’idée de créer cette nouvelle technologie est apparue à la suite d’octroi de contrats où Emily Charry Tissier et son équipe devaient éplucher à la main, de nombreuses photos aériennes, pour identifier des mammifères marins. « C’est alors que nous avons constaté qu’il y avait un réel manque pour une technologie innovante en la matière. Nous nous sommes dit qu’il devait y avoir une solution utilisant l’intelligence artificielle pour les identifier plus rapidement. C’est comme ça que Whale Seeker est né. »

Devant la réussite de cette nouvelle technologie, la nouvelle étape reposait dans l’adaptation de cet outil, mais en temps réel, autant pour accompagner les pêcheurs que les observateurs de mammifères marins. « On veut combler le fossé entre le besoin de gestion plus précis dans l’océan et les données que tout le monde a accès. On offre ainsi plus d’outils aux gens puisqu’on est limité dans le personnel qu’on peut embaucher. On peut donc ratisser plus large et plus rapidement », précise Emily Charry Tissier.

À ce jour, Whale Seeker s’est taillé une place auprès de Pêches et Océans Canada dans le secteur Arctique. L’idée serait maintenant de faire son entrée dans le Pacifique. « On cherche aussi à faire la promotion de notre outil en temps réel que nous développons afin que les différents organismes puissent réaliser le potentiel d’obtention de données standardisées de façon efficace et rapide sans avoir à multiplier les ressources humaines ou à fermer prématurément les zones de pêche par exemple », ajoute Mme Charry Tissier. La prochaine étape est donc d’intégrer l’outil Möbius aux drones sur le terrain afin que les bases de données existantes rejoignent les nouvelles données obtenues en temps réel, le tout aux services des experts, observateurs et scientifiques qui étudient les mammifères marins.  

D’ailleurs, Whale Seeker a été classé parmi les dix initiatives d’intelligence artificielle les plus innovantes à l’échelle mondiale par le Centre international de recherche de l’UNESCO. Quant à Emily Charry Tissier, elle figure au 52e rang des femmes les plus influentes sur le plan du développement de l’intelligence artificielle selon l’organisme AI Ethics.

Whale Seeker

©Photo Gracieuseté

Emily Charry Tissier

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média