Carrières Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Communauté

Retour

03 juin 2024

Carolanne d'Astous Paquet - cdastous@medialo.ca

Biscuits Sourire : record de générosité dans La Matapédia

LES GRANDS AMIS DE LA VALLÉE

les grands amis de la vallée

©Photo Gracieuseté

Les biscuits sourires ont rapporté 16 961 $ aux Grands Amis de la Vallée, un organisme dédié au mieux-être des jeunes de 0 à 17 ans.

La campagne biscuits Sourire a rapporté la somme de 16 961 $ $ à l’organisme Les Grands Amis de la Vallée, une somme inégalée en sept ans.

Chaque année, les franchises Tim Hortons font des heureux en remettant les recettes de la campagne Biscuit Sourire dans leur communauté. Dans La Matapédia, le Tim Hortons d’Amqui a de nouveau choisi d’aider Les Grands Amis de la Vallée, un organisme qui se préoccupe du mieux-être des jeunes de 0 à 17 ans. Lors de cette dernière campagne annuelle, qui se tenait du 29 avril au 5 mai dernier, plus de 11 300 biscuits ont été vendus, ce qui aura permis de récolter une somme inégalée de près de 17 000 $.

« À chaque année on croit que notre peak est atteint et finalement, on le dépasse toujours à chaque année. C’est toujours une belle surprise pour nous », affirme l’intervenante jeunesse et agente de liaison de l’organisme, Pier-Andréa Lebrun. L’organisme matapédien a instauré une nouvelle initiative qui s’est avérée bénéfique : la livraison en entreprise durant la semaine de la campagne. « En proposant la livraison cette année, cela a eu pour effet d’augmenter de beaucoup le nombre d’entreprises qui ont participé à la campagne. L’an passé, on avait une vingtaine d’entreprises et cette année, nous sommes à plus de 40 entreprises », ajoute la porte-parole des Grands Amis de la Vallée. Notons que la dernière campagne avait permis d’amasser une somme d’un peu plus de 15 000 $. C’est donc près de 2 000 $ de recettes supplémentaires pour la campagne de 2024.

Une campagne qui procure des sourires

Publicité

Défiler pour continuer

L’impact de cette remise de dons est important pour un organisme communautaire comme Les Grands Amis de la Vallée, assure Pier-Andréa Lebrun. « Concrètement, ce que cela nous permet, c’est de potentiellement offrir des heures de plus, des ressources supplémentaires. Ce qui fait qu’on peut faire encore plus de démarchage pour aller chercher un plus grand nombre de bénévoles pour du jumelage […] cette année, on compte cinq nouveaux jumelages en juin, ce qui n’a jamais été vu aux Grands Amis », explique l’intervenante jeunesse.

Rappelons que l’organisme compte une cinquantaine de bénévoles dont plusieurs agissent à titre de « parrains » dans les programmes de jumelage. Le concept de parrainage consiste à accompagner un jeune en lui offrant quelques heures par mois.  L'objectif est d'influencer de façon positive la vie des jeunes en les aidant à se construire une image positive d'eux-mêmes. « En bout de ligne, ce sont nos jeunes qui en bénéficient parce qu’ils ont des Grand Amis pour eux », conclut Pier-André Lebrun.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média